dimanche 16 août 2009

Quand l'Alsace rencontre la Réunion - confiture quetsche-mirabelle à la vanille Bourbon

C'est la période de mise en réserve des tonnes de fruits et de légumes de saison.
Après les conserves de fruits au sirop, sur les bons conseils du producteur de mon AMAP, et les conserves de légumes d'été de Lavande, j'ai voulu faire quelque chose des quetsches et mirabelles de mon panier de fruits. Le résultat : une confiture métisse, alliant les fruits typiques du Nord-Est de la France et l'épice star de l'île de la Réunion... qui fera du bien l'hiver prochain!


Confiture quetsche-mirabelle à la vanille Bourbon
(77% de fruits)

Pour 8 pots de taille moyenne :


2,5 kgs de quetsches et mirabelles dénoyautées
750g d'un mélange de sucre blanc et sucre muscovado
1 1/2 gousse de vanille Bourbon
le jus d'1/2 citron bio

Laver rapidement les fruits et les dénoyauter.
Faire mijoter à feu moyen avec le sucre, les graines de vanille et le reste des gousses pendant 1h30.
En fin de cuisson, rajouter le jus de citron et retirer les gousses de vanille.
Stériliser les pots dans de l'eau bouillante. Mettre en pot immédiatement la confiture encore bouillante, retourner les pots 5 minutes et laisser refroidir.

8 commentaires:

Flo a dit…

Mmmh je goûterais volontiers :)

Vanille a dit…

Ce qu'il y a de bien avec la confiture maison c'est que l'on peut l'arranger selon son goût !
Avec d'aussi bons fruits, c'est sûr elle doit être délicieuse et la vanille ne gâte rien !
Je tente en ce moment même rhubarbe + combava...

Hélène (Cannes) a dit…

Eh bien cette confiture sera parfaite pour aller avec le kouglof ... à l'envers ... de mon papa ! ;o)) Non, en fait, je pense qu'il a dû avoir un problème au démoulage, ou quelque-chose comme ça, mais je n'ai pas posé de question ... par discrétion ! ;o)))
D'habitude, il le sert dans le bon sens !
Pour ce qui est de Vanessa, elle allait très bien en début de mois et partait en vacances. C'est vrai qu'elle est moins présente sur les blogs mais elle a une vie bien remplie. Le principal, ceci dit, c'est que tout aille bien ...
Grosses bises
Hélène
Ps : En ce qui concerne la cuisine mexicaine, c'est globalement très peu gras, sauf quand ils s'envoient des paquets de chips entre les repas. On n'utilise que très peu d'huile et quasiment pas de beurre. Pour le sucre, les friandises ne se mangent qu'entre les repas. Pas de dessert, en général, sauf dans les grands restaurants. Par contre, fruits et galettes de maïs toute la journée ... AU total, je pense que l'alimentation de base traditionnelle est plutôt saine ... Ce sont les apports américains qui la dénaturent un peu ...
J'en reparlerai dans les billets suivants, de toute façon ...

Eléonora a dit…

L'Alsace ..Ah qu'on l'aime notre région...Il fait encore chaud ce soir...c'est l'été et bravo pour ta belle confiture...

Samy a dit…

Je vais l'essayer dès ce week end avec mes quetsch et mes mirabelles merci :)

ManueB a dit…

Un super mélange !!!! Bien parfumée à la vanille.... miam sur les tartines.....
Manue

Brigitte a dit…

de bien jolies provisions pour l'hiver
la couleur est très alléchante

Sylvie, Rappahannock Cook & Kitchen Gardener a dit…

mon epice preferee, en effet, la vanille de l'ile de la Reunion, que ma maman a toujours bien soin d'envoyer a sa petite (mmm... pas si petite que ca) expat, pour qu'elle puisse faire de bonnes confitures, de la glace, parfumer ses patisseries et ses liqueurs maison etc...

Malheureusement la mirabelle don't je rafole ne se touve pas en Virginia out j'habite. Elle me fait rever cette recette.