dimanche 23 novembre 2008

Sablés au cacao, et version gourmande +++

Ça y est, la neige (et les températures qui vont avec) a fait sa première apparition ce week-end, c'est l'hiver... Après quelques jours "sans", j'ai eu envie de tester (avec de minimes modifications) cette recette aperçue dans le dernier Elle à table. Ces sablés au cacao, avec la bonne odeur qu'ils dégagent à la cuisson, me rappellent la confection des bredele (petits gâteaux de Noël), rituel immuable de la période de l'Avent dans ma famille. Cette première fournée constitue en quelque sorte un avant-goût de la préparation à venir de toutes sortes de gourmandises. Pour les déguster à la sortie du four, rien de tel qu'un thé de Noël (thé avec écorces d'orange, épices...) et un bon film ou une bonne série... La version gourmande est à tomber!

Sablés au cacao
Recette adaptée de Elle à table n°61

Ingrédients pour une quinzaine de sablés (j'ai divisé les quantités par 3) :
67g de farine
30g de sucre muscovado (le mien est parfumé à la vanille)
40g de beurre à t° ambiante
20g de poudre d"amandes
8g de cacao en poudre amer non sucré, de bonne qualité
1 jaune d'oeuf à t° ambiante + 1 pour dorer (facultatif)
1 pincée de sel
Sucre en poudre
Pour une version plus épicée : 1/2 cc de cannelle en poudre, épices à pain d'épices ou autre.

La veille (ou quelques heures avant, ça va très bien aussi), mélanger la farine tamisée, le sucre, la poudre d'amandes, le cacao et le sel. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et pétrir jusqu'à obtention d'une pâte sableuse. Ajouter le jaune d'oeuf et pétrir à nouveau. Ne pas trop travailler la pâte. La rouler en boule, l'envelopper dans du film alimentaire et réserver au frais pendant quelques heures.


Le jour même (ou quelques heures plus tard), préchauffer le four à 180°C. Eventuellement, battre le jaune d'oeuf restant avec 1 cs d'eau. Etaler la pâte sur une épaisseur de 2 à 3 mm et découper les sablés à l'emporte-pièce (ou avec un verre). Les déposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Dorer au jaune d'oeuf et faire cuire 10-15 minutes. Au sortir du four, laisser refroidir sur une grille. Faire tomber sur les sablés, avec une petite passoire, le sucre en poudre comme de la neige...


Version gourmande +++
Badigeonner un sablé avec de la confiture (framboise, abricot, églantine, ou tout autre parfum), recouvrir avec un deuxième sablé. Surmonter ce "sandwich" de chocolat fondu qu'on pourra laisser durcir au frais, ou déguster tout de suite puisque c'est une version gourmande ;)

10 commentaires:

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Sans hésiter , je choisis la version gourmande.

Rosa's Yummy Yums a dit…

Très sympas ces sablés! Une vraie gourmandise!

Bises,

Rosa

Vanille a dit…

Cela fait tout drôle de penser à la neige alors que la douceur s'installe enfin chez nous... Néanmoins nous avons toutes les deux fait des sablés au chocolat ce week-end ! C'est trop bon n'est-ce pas accompagné d'un bon thé !

Eryn a dit…

Gourmandise, quand tu nous tiens ... J'avoue que croquer dans un de ces sablés me plaîrait beaucoup. J'avoue aussi que la version gourmande +++ me tente énormément à cette heure-ci.

Je suis une pècheresse :p

Bonne soirée :)

~marion~ a dit…

Gourmande va!!

:-)

J'aurais peur de finir la boîte en l'espace d'un épisode de Heroes...

Flo a dit…

J'en prendrais version gourmande avec un ti thé :) je ne t'ai pas croisée jeudi dernier, j'espère que tu vas bien ! bisous

Sophie a dit…

Je les avais repérés mais ta version gourmande me tente bien plus :))) !

les chéchés a dit…

je craque pour la version plus gourmande... je ne sais pas résister à ce glaçage chocolat...

Ciorane la pauvresse a dit…

Des petits sablés bien sympathiques, surtout la version gourmande ! J'adore les 67 g de farine, c'est trop drôle...

Sandra Avital a dit…

omg la version gourmande!!! et pourtant je ne suis pas très chocolat!! Je suis sûre que tu as regretté d'avoir réduit les proportions!
Je me vois bien en faire un batch entier, et même en version épicée ;)
Merci de cette recette!