jeudi 3 avril 2008

Gâteau ti'son de la Réunion


Je vous en parlais il y'a quelques jours, j'avais dégusté à la Réunion un superbe gâteau sortant du four. Il s'agissait d'un gâteau ti'son, c'est-à-dire un gâteau à la farine de maïs. En général j'aime plutôt les mets sucrés, mais à la Réunion, à part les fruits et le gâteau ti'son, c'était moyen. Par exemple, le gâteau patate ou le gâteau manioc sont beaucoup trop denses et trop sucrés pour moi, et avec un goût fade, ressemblant même parfois à un flan!
La dernière fois que j'ai essayé de faire un gâteau ti'son, ça a donné quelque chose de très dense, un peu comme un gâteau patate... et en vous parlant de la Réunion l'autre jour, j'ai eu envie de ré-essayer, sachant que j'avais tous les ingrédients. J'ai donc farfouillé sur internet et fait un mix de plusieurs recettes. Le résultat est assez satisfaisant, même si ça n'est pas exactement comme dans mon souvenir (mais y arriverai-je y jour?)...
Cette recette n'est pas des plus diététiques (même si j'ai diminué beurre et sucre par rapport à certaines recettes) mais bon, une fois de temps en temps...


Gâteau ti'son au rhum et à la vanille de la Réunion (sans gluten)

Il faut : 250g de farine de maïs fine, 4 oeufs, 150g de sucre de canne, 200g de beurre fondu, 1 yaourt, 1 sachet de levure, 2 cuillers à soupe de rhum (pour moi : rhum arrangé maison au goyavier de 2 ans d'âge ;) , 1/2 gousse de vanille Bourbon.

Préchauffer le four à 150°C. Fouetter oeufs et sucre jusqu'à avoir un mélange blanchi. Rajouter la farine de maïs et la levure, mélanger. Rajouter ensuite le yaourt, mélanger, puis c'est au tour du beurre fondu, mélanger. Rajouter enfin les graines de vanille et le rhum, mélanger. Mettre dans un moule rond (à fond amovible pour moi), enfourner pour 1h environ.
Sorti du four, il est encore meilleur :)

***

Surtout ne jetez pas la gousse de vanille "usagée"! Elle vous servira une deuxième fois pour faire votre sucre vanillé maison! A la Réunion, c'est pareil, mais dans du sucre de canne (on ne trouve que celui-là).

5 commentaires:

Brigitte a dit…

farine de maïs ici c'est plus facile à trouver encore que de blé :) je teste sans faute
Nos goyaves sont différentes ici

Tartelette a dit…

Ca me rappelle les gateaux tunisiens, indiens et marocains qui sont garnis d'un sirop d'orange apres cuisson. Cette version a l'air delicieuse!

Anonyme a dit…

Bonsoir
La recette a l'air sympa.
Cordialement
Colette

plume_d_argent a dit…

Un gâteau de chez moi, youpi!
Je ne sais pas où tu as goûté aux différents gâteaux cités, mais je suis vraiment surprise que tu n'aies pas trouvé ton bonheur, où alors c'est que les gens ne savaient pas les préparer, :-O
Le gâteau chouchou et le gâteau patate si fondants (car pas de farine), la tarte ou le gâteau à la banane, le chemin de fer, les beignets manioc, les beignets banane, le gâteau pin pin, j'en passe...
Pour ce qui est du sucre, on trouve aussi dans certaines grandes surfaces du sucre raffiné blanc que ce soit de cannes ou de betteraves, mais bon, chacun ses goûts et de ses habitudes, hein, lol!
bises
Plume

Agathe, Alexis, Gino et Nério a dit…

Bonjour
zoreil à la Réunion depuis 4 ans, je ne me lasse pas de tous les gâteaux d'ici, la galette manioc et le gâteau ti son étant mes préférés
Je suis très étonnée également car chacun est différent, très parfumé, coloré (comme le cambar), et moelleux mais rarement lourds.
Tu as du mal tombé malheureusement
en ce qui concerne le sucre, on apprend ici que le sucre blanc est celui qui subit le plus de modification donc c'est le moins pur, le moins bio de tous, nous avons mal été éduqué de ce point de vue là en métropole car le sucre roux ou brun est vraiment une merveille de parfum et de saveurs
bonne continuation et vive la Réunion !