lundi 24 mars 2008

Farandole sucrée pour Pâques...

Ce long week-end de 4j (le vendredi saint est férié en Alsace-Moselle) a été fructueux puisque j'ai pu tester 2 recettes. Dimanche : un crumble pomme-myrtille à ma façon pour le dessert du repas de midi, et aujourd'hui : un cake à la framboise customisé pour un tea-time en famille.

Recette #1 : crumble pomme-myrtille à ma façon

Il faut : 7 à 8 pommes à cuire, 100 à 200g de myrtilles (selon goût), jus d'1/2 citron, 1 cu. à café de sucre blanc, 80g de sucre de canne, 75g de beurre ramolli, 40g de farine, 60g d'amandes (ou de noisettes) en poudre, 25g de flocons d'avoine ou flocons mélangés, 2 cm de gingembre frais, 1/2 cu. à café de cannelle en poudre.


Préchauffer le four à 180°C. Eplucher et couper les pommes en morceaux. Les mettre dans un plat, ajouter les myrtilles, le jus de citron et saupoudrer avec le sucre blanc.
Mélanger le sucre de canne, le beurre, la farine, les amandes en poudre, les flocons, le gingembre râpé et la cannelle (avec les doigts, c'est mieux ;), émietter sur les fruits. Mettre au four pendant 45 à 55 minutes (dépend de la taille et la profondeur du moule ; vérifier la cuisson). Servir avec une boule de glace cannelle, gingembre ou vanille.



Recette #2 : cake à la framboise et coulis de myrtilles

Il faut : 150g de farine, 140g de sucre (+ pour le moule), 140g de beurre, 50g d'amandes en poudre, 3 oeufs, 1 sachet de levure, 200g de framboises (j'ai utilisé des brisures de framboises), sel ; facultatif : 4 cu. à soupe d'amandes effilées.


Préchauffer le four à 180°C. Si nécessaire, beurrer le moule (j'utilise un moule anti-adhérant). Fouetter le sucre et le beurre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine, la levure, la poudre d'amandes, une pincée de sel et les oeufs battus. Mélanger bien pour obtenir une pâte homogène. Incorporer avec précaution les framboises. Verser la pâte dans le moule, saupoudrer éventuellement d'amandes effilées et faire cuire entre 45 minutes et 1h (surveiller la cuisson). Laisser reposer 5 minutes puis démouler. Laisser refroidir.
En goûtant la pâte, je l'ai trouvée un peu trop sucrée. Pour contrebalancer ce sucre, j'ai décidé de faire un petit coulis simple ramenant un peu d'acidité. J'ai fait décongeler des myrtilles (environ 100g) sur le radiateur, auxquelles j'ai ajouté environ 1 bonne cu. à soupe de brisures de framboises, le jus d'1/2 citron vert (un reste de mon frigo...) et 1 cu. à café de sucre (vérifier l'équilibre acide/sucre). Ensuite, j'ai écrasé le tout à l'aide du dos d'une cuillère à soupe. Ce petit coulis un peu acide a vraiment ramené une touche intéressante associé au cake!

7 commentaires:

Véro C.Métisse a dit…

Alors moi je ne suis pas très fruits rouges, mais s'il y a une association avec laquelle j'aime bien la myrtille, c'est bien la pomme! L'acidulé de la myrtille et la douceur de la pomme, en plus en crumble = miam !
Vendredi saint pas férié dans le Sud ouest, c'est un peu nul quand j'y pense... :-)

Flo a dit…

Une petite préférence pour le cake, même si les deux font envie !

~marion~ a dit…

Des desserts gourmands aux fruits comme je les aime! J'ai testé aussi les premières barquettes de myrtilles et de framboises de l'année et cela fait drôlement plaisir.
En Bavière aussi le vendredi était férié ;)

kouka a dit…

Sympa ces desserts

Flo Bretzel a dit…

Bien tentée par ce cake aux framboises! Bon shopping en Allemagne.

Hélène a dit…

Je n'aurai jamais pensé associer pommes et myrtilles. Les crumbles sont souvent à notre table. C'est marrant j'ai testé cette pâte à crumble avec les flocons d'avoine le jour de pâques, par contre sans amandes. Ah, Vivement l'été !

Joanne a dit…

C'était trop bon soeurette :) J'ai hâte de revenir prendre le thé pour goûter une autre de tes recettes ! Bisoux